Les enfants qui aident aux tâches ménagères deviennent des adultes plus autonomes et responsables

Brother and sister kneeling on chairs to wash up in kitchen

Nous savons que les parents doivent avoir mille yeux pour faire attention à tous les dangers potentiels que leurs enfants peuvent encourir.

Cette tendance peut parfois devenir excessive, maman et papa tenant leur bébé dans une bulle protégée et « agissant » à leur place.

Rien ne pourrait être plus faux: les enfants, en fait, doivent progressivement devenir autonomes.

Il convient donc d’adopter le principe Montessori de « l’enseignement autonome », qui propose plutôt un cheminement éducatif basé sur l’autonomie, limitant l’intervention des adultes aux activités des enfants à l’indispensable.

Rendre les enfants autonomes signifie, d’une part, s’assurer qu’ils collaborent avec d’autres pour trouver des solutions, sans faire appel à leur famille comme seule alternative possible; d’autre part, cela signifie prendre soin de ses affaires personnelles: réaménager la chambre, s’habiller, se laver.

Apprendre aux enfants à prendre soin de eux-mêmes, garder la pièce bien rangée n’est pas aussi difficile qu’on le croit:

l’astuce consiste à la proposer comme un jeu – entre parents et enfants ou frères et sœurs.

De cette façon, ce qui a commencé comme un amusement au fil du temps deviendra une habitude.

De toute évidence, le jeu doit être introduit progressivement, comme une nouveauté et un moment privilégié à vivre ensemble au sein de la famille, et la question du ménage doit être à la portée de l’enfant.

Le terme exact est Gio-Coaching et comprend des jeux ou des activités avec un fond ludique pour donner plus d’autonomie aux enfants.

Voici quelques exemples:

le jeu des lacets: à l’aide d’un carton (parfait celui des œufs) sont faits de petits trous dans lesquels passer des lacets; c’est aussi très utile pour développer la motricité fine;

le trésor dans le sac à dos: un point pour chaque objet – utile – que les enfants mettent dans le sac à dos et, à la fin de la semaine, s’ils atteignent un certain niveau, ils reçoivent une petite récompense;

le jeu de tiroirs: c’est un défi – avec les parents ou avec les frères et sœurs – de plier les vêtements à la perfection et de les ranger dans le placard ou les tiroirs.

En général, utilisez simplement votre imagination et imaginez autant de façons amusantes de se moquer des tâches ménagères homosexuelles, sans faire pression ni recourir à des ordres.

Filets mignons de porc au roquefort

72 utilisations de produits ménagers simples pour économiser de l’argent et éviter les produits toxiques