Faire germer un noyau de mangue

La mangue est le premier fruit tropical que j’ai réussi à faire pousser, j’étais aux anges lorsque je l’ai vu sortir de terre ! Cette plante est particulièrement jolie à regarder pousser. Voici mes astuces pour faire germer un noyau de mangue !

La mangue et le manguier

Le manguier est un arbre fruitier originaire d’Asie, l’un des plus anciens à être cultivé. On le trouve aujourd’hui principalement en Inde mais également au Brésil, en Afrique, à la Réunion, etc.

La mangue est un fruit charnu, qui a une couleur différente selon les variétés, du vert au rouge en passant par le jaune. Selon l’exposition au soleil, sa peau se tache chaudement. Sa pulpe molle est juteuse et sucrée. Le noyau est gros, aplati et il contient une grande graine unique.

Les feuilles de manguier sont jaunes ou rouges à la naissance, puis deviennent vertes et brillantes. Elles ont des propriétés antiseptiques (utilisation en décoction ou infusion).

En Europe, il est possible de cultiver cette plante tant qu’on la rentre en hiver.

Choisir et préparer sa mangue

Il est utile de bien choisir sa mangue : en la tenant dans la paume de la main, on doit la sentir tendre à la pression. Plus sa couleur est jaune/rouge et plus elle sera mûre et parfumée.
Jusqu’à présent, j’ai eu beaucoup de succès avec les mangues d’Espagne. Deux tentatives avec des mangues thaï n’ont rien donné.

En ouvrant certaines mangues bien mûres, j’ai eu parfois la drôle de surprise de voir le germe déjà pointer ! Il faut donc faire très attention, lorsqu’on découpe la mangue, de ne pas blesser l’éventuelle pousse qui pourrait déjà être en train de sortir du noyau.

La cosse du noyau est blanche et poilue. Il faut bien la nettoyer avant d’essayer de l’ouvrir. Attention aux enfants : demandez à vos parents de s’occuper de cette étape ! En effet, armé d’un couteau ou d’une pince il faut prudemment ouvrir la coque, sans se blesser ni abîmer la précieuse amande qui s’y cache.

Faire germer un noyau de mangue

Une fois la précieuse petite amande récoltée, on la met en « nurserie ». J’utilise souvent des boites en plastique recyclées, que je tapisse de coton mouillé. Dans cet environnement chaud et humide, le noyau pourra commencer sa germination.

Régulièrement, je vérifie l’humidité et l’état de la ouate car parfois je dois ajouter de l’eau ou la changer. Au fil des jours, une petite racine commence à apparaître. Au bout d’une dizaine de jours, lorsqu’elle fait plusieurs centimètres on peut alors la planter dans de la terre.

Planter le noyau de mangue

Lorsque la racine fait 3 à 5 centimètres, je plante le noyau dans de la terre fraîche à environs 3 cm de profondeur. Il faut prévoir un pot profond, car la racine pivot descendra rapidement.

Le manguier demande de l’humidité et de la chaleur, particulièrement en période de croissance.
Je vérifie tous les jours l’humidité de la terre et j’arrose très souvent (sans inonder pour autant). Au bout de quelques jours, la jeune pousse de manguier sort de terre…

Entre la mise en nurserie et la naissance de la plante, il se passe environs 3 semaines. Cela est variable selon la qualité de la graine. Je laisse toujours la jeune pousse près de la fenêtre pour qu’elle reçoive beaucoup de soleil.

Au début, la mangue peut avoir les feuilles tombantes, comme si elle était fatiguée, elles se redressent par la suite. Il m’est déjà arrivé de devoir déterrer la plante pour enlever la coquille du noyau qui commençait à moisir, gardez-donc l’oeil !

Placement et entretien du Mangotier

Une foie plus grande, la plante aura toujours besoin d’humidité et de lumière. Mieux vaut donc la garder près d’une fenêtre tout en l’entourant de plantes plus petites pour créer un micro-climat. Gardez une terre humide mais pas détrempée.

La racine pivot prend vite de la profondeur, il faut veiller à rempoter si elle n’a pas assez de place.

Il est possible de greffer un manguier, mais cela n’est pas obligatoire pour une plante décorative. Non greffé, il s’appellera Mangotier. Ses fruits seront simplement plus petits et plus fibreux.

Deux mois après sa naissance, la plante a déjà bien grandi…

Malheureusement, j’ai perdu le manguier cet été. Je compte bien renouveler l’expérience l’année prochaine !

Enfin La Recette Secrète du Nutella à Faire Maison

Enfin La Recette Secrète du Nutella à Faire Maison

Les causes communes des ballonnements du ventre