Cassolette de sot-l’y-laisse et langoustines

Je vous propose aujourd’hui une entrée digne de ce nom pour une soirée haute en couleurs ou pour les Fêtes. C’est fameux. Vraiment. Le sot-l’y-laisse n’est pas beaucoup cuisiné dans les foyers et reste souvent méconnu. Et pourtant, c’est un morceau de choix du poulet.

Le poulet a deux sot-l’y-laisse, deux bouts de chair situés en-dessus du croupion, de chaque côté. Cette chair est diablement fine et subtile. Un plat peu commun dans la cuisine française, cette viande particulièrement savoureuse se nomme ainsi car « seuls les sots peuvent l’oublier dans la dinde » !

Réputé pour sa tendreté, ce morceau de dinde ou de poulet est très apprécié par nos grands-parents. Alors, il doit bien y avoir une raison. À vous de tester. Un régal.

A servir avec une petite tranche de pain en entrée, dans des cassolettes bien chaude ou dans des assiettes creuses. Autre variante, servez cette sauce en plat principal avec des pâtes. De la tuerie et puis c’est tout.

Suivez la recette et préparez-la aussi, les ingrédients sont comptés sur les doigts, ils sont très peu nombreux et vous les avez peut-être déjà! Essayez-la… Et Continuer La Lecture Dans La Page Suivante.

Alors voici quelques explications:

Pour bien réussir la recette, il faut bien mesurer les ingrédients et les préparer avant de commencer la recette. Il faut également respecter le temps et la température de cuisson, ainsi suivez pas-à-pas les étapes décrites ci-dessous .

Blanquette de porc au vin blanc et aux fines herbes

Verrine de crevettes pamplemousse cocktail